blog mosaïque à propos ...  

Les 24 heures de la BD d'Auxerre : 24 heures pour réaliser au mieux 24 planches.
Pour moi, ce fût 17 heures pour 9 planches (pour une première fois, ça pourrait être pire ...)

Le sujet : fait divers réel local. Un employé de banque exemplaire se barre un soir avec la caisse.
Il joue les globe-trotters en cavale avec cet argent, en compagnie de sa maîtresse qui est aussi sa cousine.
Ils finissent par être appréhendés plus de 20 ans plus tard. Il est condamné, elle non.

Inutile de dire que je me suis un peu écarté du sujet ...

J'ai également laissé les énormes fautes (graphiques, orthographiques, ...) car ça fait partie du jeu ...

Le super état de fatigue explique en partie le côté délirant / foireux de la BD :)